Pour le compte de la 17 e journée de DH, Pacéens et Ebroïciens se sont quittés sur un score nul et vierge.

Comme il y a un peu moins d’un an, le derby Pacy-Evreux s’est donc soldé sur un 0 – 0. Petite différence cependant : les deux formations n’occupent plus leurs 5e et 6e rangs d’il y a onze mois, mais constituent deux candidats sérieux pour la montée.

Autant dire que celui qui se serait imposé, pendant que Rouen concédait le nul à Fauville, aurait pu frapper un grand coup. Au contraire, en repartant dos à dos, le suspens reste entier dans ce championnat qui se jouera entre trois équipes : Evreux, Pacy et Rouen.

Mais à l’issue de ce derby eurois, l’EFC 27 peut se sentir frustré, après avoir disputé la deuxième période à 11 contre 10 suite à l’expulsion d’un Pacéen auteur d’un tacle appuyé sur Diako. Les Ebroïciens ont confondu vitesse et précipitation.

Les Ebroïciens auraient pu ouvrir la marque sur un lob d’AKDIM, sauvé sur la ligne par le portier de Pacy.

La deuxième période fut très agréable à regardé avec du beau jeu et d’une réelle capacité à ressortir les ballons. Evreux s’est montré le plus percutant avec deux incursions ponctuées de centres en retrait dangereux signés Benmansour et Oulaitoh trouvant Lam mais le poteau sauve Pacy.

Réduit à 10, Pacy s’est montré très dangereux en infériorité numérique et aurait pu ouvrir la marque à un quart d’heure de la fin.

Evreux conserve trois longueurs d’avance sur Rouen et six sur Pacy (qui a un match en retard).

Un grand merci à Jean-Louis pour les photos.

Pour leur prochain match, l’EFC 27 accueillera l’AS Fauville dimanche 22 mars à 15h00 au Stade du 14 juillet.

ce site a été créé sur www.quomodo.com