Labellisation des Ecoles de Football - ou "Quand Mylène et Jacques retournent à l'école..."

Chaque saison, les clubs peuvent prétendre à obtenir la labellisation de leurs écoles de football.  Pour cela, il leur faut constituer un dossier de candidature répondant aux exigences du cahier des charges imposé par les instances fédérales. Au District de l'Eure, nos clubs connaissent bien les arcanes et les contraintes imposées pour obtenir ce  label tant envié.  


Nous avons suivi une équipe de membres de la commission de labellisation dans sa mission de contrôle inopiné dans l'univers d'un de nos clubs. Ainsi, sans qu'aucune information n'ait filtré, notre duo constitué de Jacques BOUVRET et de Mylène PATINAUX s'est invité par un beau mercredi après midi sur les installations du stade du 14 Juillet à Evreux, antre des footballeurs de tous âges de l'EVREUX FC 27. Pour l'occasion, notre dynamique éducatrice effectuait, aux côtés de "Maitre" Jaqcques BOUVRET, sa première mission de labellisation sur le terrain.

La surprise fut réelle pour certain de voir arriver notre duo aux abords des terrains synthétique de l'EFC27.  Témoin cet étonnement du responsable des jeunes Gilles BIENFAIT de voir Jacques Bouvret déjà rencontré le matin même au DEF sans que rien n'ai filtré.


Tout de suite en arrivant, les premiers constats, les U7 sur un terrain et les U9 sur un autre, à chaque fois, des petits groupes d'une dizaine de jeunes footeux accompagnés d'un éducateur occupés sur quatre ateliers techniques ou à disputer des minis matchs. Nos intrépides enquêteurs se renseignent alors auprès des éducateurs et notamment d'Alexandre RAULIN, responsable de l'école de football, sur l'organisation et la structuration de leurs séances. Pour conforter leur ressenti, ils vont continuer leurs investigations en allant au devant des jeunes footeux, des animateurs du club et de parents présents.      


La labellisation d'une école de football repose sur de nombreux critères d'évaluation. Ainsi, hormis les aspects techniques de entraînements proposés par le club (préparation, organisation, animation ou encore encadrement...), sont notamment examinés des critères  liès à l'accueil des jeunes, à la qualité des installations (vestiaires, club house, terrains, matériel,...) les relations avec les parents, ou encore actions entreprises au sein du club vers les jeunes footballeurs (stages, tournois, actions éducatives, relation avec les écoles,...). La prise en compte du football au féminin, la sécurité des installations et des séances ou encore le niveau de formation des encadrants font également partie du catalogue des éléments à contrôler pour obtenir le label tant désiré.


Notre équipe d'inspecteurs se démène pour obtenir et vérifier tous ces éléments sur le terrain pour la partie technique des entraînements mais aussi dans les vestiaires pour contrôler leur état ou dans les locaux du club pour vérifier l'affichage des diplômes des éducateurs, ou encore les données obligatoires telles que les coordonnées des services d'urgence ou encore le règlement intérieur du club. Autant d'éléments qui permettront d'établir un diagnostic le plus concret possible du niveau d'évolution du club. Une fois leurs investigations terminées, nos fins limiers vont pouvoir collationner toutes les informations obtenues afin de dresser un bilan de l'école de foot et déterminer en réunion de la commission had oc si le label tant souhaité peut être attribué au club.


Lors de cette visite à l'Evreux FC27, nous avons souhaité connaître le ressenti du responsable des jeune M. Gilles BIENFAIT :


A L'EVREUX FC27, l'école de foot, c'est quoi exactement ?

Au club sur quelques 600 licenciés, cela représente aujourd'hui 192 jeunes de U7 à U11. Avec des jeunes de tout Evreux mais aussi des communes environnantes.


Pour vous et le club, la labellisation en quoi est-ce utile?

C'est avant tout un gage de qualité pour nous, mais cela constitue aussi un pôle d'attractivité pour tous les jeunes joueurs et leur parents. Obtenir et confirmer le label, c'est une reconnaissance concrète de la qualité du travail qui est accompli au sein du club par les dirigeants et les techniciens. C'est aussi un argument important dans nos relations avec les collectivités publiques et les instances sportives.

*****

Pour nos clubs, il est donc indéniable qu'obtenir le label matérialise le travail qui est accompli en son sein, le confirmer régulièrement constitue une assurance sur la qualité des prestations offertes dans la durée  au jeunes et à leur entourage. Pour que notre football soit encore plus performant, il est donc souhaitable qu'un maximum de nos clubs puisse prétendre à obtenir ce label.  


Texte et photos : Pascal LEBRET 
ce site a été créé sur www.quomodo.com