Au terme d’un match très offensif, l’EFC s’est imposé 4 – 1 face à l’avant-dernier du championnat, Mont St-Aignan.


Néanmoins, le leader de DH a eu un grand nombre d’occasions et aurait pu tuer le suspens plus tôt.


« On aurait déjà dû tuer le match depuis longtemps », soupirait à l’heure de jeu Maurice Lepetit. Son équipe ne gagnait alors que 2 – 1 et n’arrivait pas à se mettre à l’abri. Et difficile de contredire le patron du club tant les Ebroïciens ont gâché de nombreuses occasions, notamment en première mi-temps. Pas moins de six situations très favorables.


Heureusement pour les Eurois, la cadence physique imposée lors de cette rencontre a fait craquer les visiteurs en deuxième période. Après un score nul à la pause, 1 – 1, le buteur du moment, Boketsu donne l’avantage aux siens à la 48’.


La délivrance vient ensuite de OULAITOH à dix minutes de la fin. Il aura même eu le privilège de s’offrir le doublé dans les minutes qui suivirent.


Pour leur prochains match, l’EFC 27 se déplacera à Frileuse dimanche 19 avril à 15h00.

Exprimez vous ici
Zizou a dit il y a 73 jours
La c est + important
ce site a été créé sur www.quomodo.com